FINANCEZ VOS PROJETS AVEC DES SOLUTIONS APPROPRIES

Préparer l’avenir, financer ses projets ou compléter sa retraite…. Avec les assurances vie, de multiples solutions s’offrent à vous. Que ce soit pour acheter votre futur bateau ou votre future maison, ou simplement pour améliorer votre retraite, les assurances vies et les produits d’épargne sont là pour répondre à vos besoins.

Les produits d‘épargne sont généralement classés en deux grandes familles :

  • Les produits bancaires
  • Les polices d’assurance

Les polices d’assurances permettent d’associer à votre épargne des couvertures de risques en cas d’invalidité et/ou de décès ; et cela dans un seul contrat. Par exemple, en cas d’invalidité, la garantie de l’assurance prend le relai pour le paiement des primes et le capital prévu initialement sera bien constitué. Un autre intérêt des polices d’assurances est d’offrir des garanties sur le capital à terme : En contrepartie du versement des prime durant un certain temps, la compagnie détermine et vous garantit le versement du capital à l’échéance. Et si la solution choisie le permet vous pourrez même recevoir un bonus.

Les produits bancaires n’offrent pas ces garanties mais en contrepartie peuvent s’avérer plus souples pour le versement des montants constituants le capital.

Qu’ils soient bancaires ou d’assurances, les produits d’épargne, sont de deux types :

  • La prévoyance liée ou troisième pilier A (3A),
  • La prévoyance libre ou troisième pilier B (3B).

Les produits de la prévoyance liée (3A) sont destinés à compléter le 1er pilier (prévoyance de base de la confédération) et le deuxième pilier (prévoyance professionnelle organisée par l’entreprise). Le 3ème pilier A est donc tout à fait pertinent pour compléter sa retraite. Dans la mesure ou on considère que posséder son logement est un acte de prévoyance, le « 3A » est aussi un excellent outil pour l’achat de sa résidence secondaire.

On voit ici que ce type de prévoyance est particulièrement adapté aux projets à long terme et, parce que la confédération veut le favoriser il bénéficie d’un traitement fiscal très avantageux.

Pour les projets à plus court terme, c’est vers le 3ème pilier libre (3B) qu’il faut se tourner. Moins avantageux fiscalement que le 3A (cela dépend des cantons) il est moins contraignant que le 3ème pilier A. La constitution d’un capital étude pour un enfant sera typiquement une solution 3B. Pour le court terme, on préfèrera une solution bancaire, plus souple, pour le moyen ou le long terme, une solution assurance prendra tout son sens, sachant qu’en plus on pourra y associer des couvertures de risque (incapacité de travail, invalidité ou décès).

Pour vous assurer de trouver la bonne solution et comparer les offres du marché, prenez conseil auprès d’un courtier agréé qui vous proposera les réponses adaptées à vos besoins.

Nous répondons à vos questions

  • Assurances vie
  • Solutions bancaires
  • 3ème pilier et fiscalité
  • Capitalisation classique
  • Prévoyance et fonds de placement
  • Capitaux garantis
  • Couverture des risques
Nos services

  • Analyse de vos besoins
  • Recherche de solutions sur-mesure
  • Comparatif des offres
  • Aide à la décision
  • Gestion des contrats
  • Suivi et assistance





PrévoyanceAssurances3eme pilierImmobilierRetraitesFaire des économiesAutre


En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande.